Vous êtes ici

Actualités

CQFT

Examen taxi 2016

jeudi 14 avril 2016

  Les résultats de la partie écrite de l'examen 2016 "capacité professionnelle de conducteur de taxi " : Consulter ici !


Qui sommes-nous ?

Le CQFT en quelques mots

Imprimer Envoyer par mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Réussir un examen, c'est bien le préparer

ExamenCréé en 1996 par les professionnels du taxi, le Centre de Qualification et de Formation des Artisans est une association loi 1901. Il a pour objet de préparer ses stagiaires pour les conduire vers une réussite aux épreuves de l'examen de la Capacité Professionnelle de Conducteur de Taxi.

Le CQFT organise tout au long de l’année des sessions de formation pour tous les titulaires de la carte professionnelle de conducteurs de taxi qui ont l’obligation de suivre une formation continue tous les cinq ans.

Devenir taxi

Peuvent seuls exercer l'activité de conducteur de taxi les titulaires d'un certificat de capacité professionnelle délivré par le préfet (Article 2 de la loi du 20 janvier 1995).

Taxis

L’examen de la capacité professionnelle de conducteur de taxi.

Le permis taxi est donc nécessaire pour exercer cette profession en qualité de salarié d'une entreprise ou en qualité d'artisan, titulaire d'une autorisation de stationnement.

 

L’organisation de l'examen du certificat de capacité conducteur  taxi est du ressort des chambres de Métiers ert de l'Artisant.

 

Les conditions préalables à remplir

La loi nouvelle est venue éclaircir et harmoniser la situation. Désormais, les conditions d’accès à la profession sont partout les mêmes : un examen en deux parties : l’une nationale, l’autre locale.

 

A – Les conditions d’inscription à l’examen

(décret 2017-483 du décret du 6 avril 2017)

 

Les demandes d’inscription à l’intégralité des épreuves du certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi, ou à certaines d’entre elles, doivent être effectuées sur une plateforme nationale dématérialisée dénommée AGORA.

 

Pour que le dossier soit accepté, le candidat doit compléter un dossier d’inscription composé des pièces suivantes :

 

  • Demande d’inscription à l’examen présentée par le candidat qui comprend la date de la session souhaitée
  • Photocopie recto-verso de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité
  • Justificatif de domicile de moins de trois mois
  • Photocopie recto-verso du permis de conduite de la catégorie B
  • Certificat médical tel que défini au II de l’article R-221-11 du code de la route
  • Photographie d’identité récente
  • Signature du candidat
  • Paiement des droits d’examen
  • Pour les candidats mentionnés aux quatre derniers alinéas de l’article 5, une attestation de réussite à l’épreuve d’admissibilité.

Rappel : 

Nul ne peut s’inscrire à l’examen de la capacité professionnelle de conducteur de taxi :

1° - s’il a fait l’objet dans les 10 ans qui précèdent sa demande, d’un retrait définitif, en application de l’article L3124-11, de la carte professionnelle de conducteur de taxi,

 

2° - s’il a fait l’objet dans les cinq ans qui précèdent sa demande d’une exclusion pour fraude lors d’une session à l’examen de capacité professionnelle de conducteur de taxi.

 

3° - Le nombre maximal de points de son permis de conduire est affecté par le délai probatoire prévu à l’article L.223-1 du code de la route ou, le cas échéant, ne respecte par la condition d’ancienneté prévue au 3° de l’article L.3123 

 

Télécharger notre règlement intérieur