Vous êtes ici

Capacité professionnelle

La capacité professionnelle de conducteur de taxi

Imprimer Envoyer par mail Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+

Lieu : Maison de l’Artisan, 35 rue de Cerdagne, Perpignan

Durée : 105 heures

 

 

Formation CQFT 2020 : du 09 au 27 mars 

Examen : 31 mars 2020

 

Examen QCM

Les différentes étapes de la formation

  • Bulletin d’inscription à retirer au CQFT ou à télécharger sur le site ou ci-dessous
  • Entretien avec la responsable administrative du CQFT
  • Aide aux démarches administratives liées au financement des formations
  • Réunion collective d’information des candidats
  • Formation théorique et pratique en centre
  • Mise à disposition du véhicule taxi pour la formation et pour l’épreuve de conduite
  • Accompagnement lors des épreuves de l’examen taxi
  • Suivi des candidats reçus à l'examen

 

Coût de la formation : 1800 € pour 105H de formation

 

Cette formation peut-être financée par le "compte formation" : www.moncompteformation.gouv.fr

 

BULLETIN D'INSCRIPTION À TÉLÉCHARGER ICI !

 

Les épreuves :

 

 

1- Les épreuves d’admissibilité

Les épreuves d’admissibilité communes aux candidats à l’examen de conducteur de taxi et de conducteur  VTC se composent d’épreuves théoriques d’admissibilité et d’une épreuve pratique d’admission.

 

Les épreuves d’admissibilité sont les suivantes :

A  - Une épreuve portant sur la réglementation du T3P d’une durée de 45 mn notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 3.

B – Une épreuve portant sur la gestion, d’une durée de 45 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 2.

C – Une épreuve portant sur la Sécurité Routière, d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 3.

D – Une épreuve destinée à évaluer la capacité d’expression et de compréhension en langue française,  d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 2.

E – Une épreuve  destinée à évaluer la capacité d’expression et de compréhension en langue anglaise,  à un niveau équivalent au niveau A2 du cadre européen de référence pour les langues, d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient  1.

 

  • Les épreuves d’admissibilité spécifiques aux candidats à l’examen de conducteur de taxi sont les suivantes :

F – Une épreuve F (T) portant sur la connaissance du territoire et la règlementation locale, d’une durée de 20 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 3

G – Une épreuve G (T) portant sur la réglementation nationale de l’activité de taxi ainsi que sur la gestion propre à cette activité d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 3.

 

  • Les épreuves d’admissibilité spécifiques aux candidats à l’examen de conducteur de voiture de transport avec chauffeur :

F – Une épreuve F (V) portant sur Le développement commercial et la gestion propre à l’activité de VTC, d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 1

G – Une épreuve G (V) portant sur la réglementation nationale de l’activité deVTC d’une durée de 30 mn, notée sur 20 points, affectée d’un coefficient 3.

 

Est déclaré admissible à l’examen le candidat qui a obtenu cumulativement :

  • Une note moyenne d’au moins 10/20 calculée sur l’ensemble des 7 épreuves d’admissibilité pondérées de leurs      coefficients respectifs
  • Une note d’au moins 6/20  à chacune des épreuves A,B,C,D,F et G
  • Une note d’au moins 4/20 à l’épreuve E.

Un candidat  déclaré admissible peut se présenter trois fois à l’épreuve d’admission dans un délai d’un an à compter de la publication des résultats des épreuves d’admissibilité.

 

2- L’épreuve d’admission : 

L’épreuve d’admission consiste en une mise en situation pratique de réalisation, selon l’examen auquel le candidat postule, d’une course de taxi ou d’une mission de transport en voiture de transport avec chauffeur. Elle a pour objectif d’évaluer la capacité du candidat à assurer, par sa conduite en circulation, la sécurité des passagers et des autres usagers de la route tout en proposant aux clients un service commercial de qualité.

 

L’épreuve pratique comprend une phase de conduite en circulation d’une durée minimum de 20 mn. L’épreuve est notée sur 20 points.  La notation est effectuée par groupe de compétences selon les modalités suivantes :

A – la préparation et la réalisation du parcours. Cette compétence est notée sur 1 point.

B – La sécurité et la souplesse de la conduite et le respect du code de la route. Cette compétence est notée sur 10 points.

C – La qualité de la prise en charge et de la relation client ainsi que la capacité à apporter des informations à caractère touristique. Cette compétence est notée sur 6 points.

D – La facturation et l’utilisation des équipements spéciaux. Cette compétence est notée sur 3 points.

Toute intervention de l’examinateur sur le dispositif de double commande ou sur le volant de direction entraîne l’arrêt de l’épreuve et l’ajournement du candidat.